L’attaché de presse

CercleMagazine01_022_SelectionMode_2048

(Fiche métier extraite du site de l’apec.fr)

Le métier d’attaché de presse s’exerce au sein d’une structure, d’un bureau de presse ou en freelance.

Porte-parole d’une entreprise auprès des médias, l’attaché de presse joue un rôle clé dans la diffusion de l’information. Il fournit aux journalistes les éléments leur permettant de faire la promotion d’une marque, d’un événement ou de lancer un nouveau produit

On l’appelle également :

  • conseiller en relations presse
  • chargé des relations publiques et presse
  • correspondant presse
  • responsable service presse

Constitution d’un portefeuille de relations presse

  • Animer et entretenir des relations de proximité avec un réseau de journalistes.
  • Gérer et alimenter le fichier de relations presse (évolution des contacts, des entreprises, des spécialités…).
  • Enrichir et développer le réseau de journalistes (TV, presse, Web…) via des actions de prospection et la fréquentation d’évènements propres à la profession (cocktails…).
  • Tisser des relations de proximité avec ses interlocuteurs (directions générale, opérationnelles, experts…) au sein de l’entreprise (ou des différents comptes lorsqu’il exerce en free lance ou en agence).

Recherche d’information sur l’entreprise à valoriser (produit, service, personne, etc.)

  • Se mettre en relation avec les principaux acteurs au sein de l’entreprise ou de son environnement.
  • Se familiariser avec les spécificités de l’entreprise pour être en mesure de répondre aux questions des journalistes, techniques ou non.
  • Réaliser des recherches documentaires sur les différents médias (TV, Presse, Radio, Web).
  • Effectuer une veille (concurrentielle, technique, économique…) pour cibler son positionnement.
  • Etre force de proposition auprès des décideurs sur les relations presse à développer à court, moyen et long terme.

 Réalisation des supports d’information à destination des journalistes

  • Sélectionner les articles et documents les plus pertinents permettant de valoriser au mieux l’entreprise.
  • Mettre en œuvre une revue de presse (press book) permettant d’informer sur l’actualité de l’entreprise.
  • Rédiger les argumentaires, dossiers et communiqués de presse en vue d’une diffusion auprès de journalistes.
  • Fournir aux journalistes des photos en lien avec les équipes du studio (salariés ou indépendants) afin de compléter le communiqué de presse.
  • Gérer les demandes d’informations, de reportage et/ou d’interviews des journalistes.
  • Suivre les calendriers rédactionnels et assurer une veille média.

 Lancement des campagnes de presse

  • Participer à l’élaboration de la stratégie de promotion presse en lien avec le responsable des relations publiques ou le directeur de la communication : choix des canaux de diffusion, type de support (taille de l’encart, durée du spot, etc.)…
  • Définir les cibles de journalistes à contacter sur la base d’une segmentation du fichier de contacts.
  • Superviser l’envoi du communiqué de presse (voire d’objets associés) au réseau de journalistes et effectuer des relances régulières.
  • Piloter le support administratif des campagnes de presse (établissement du programme des évènements, lancement d’invitations, réservation de salles…).
  • Organiser les conférences de presse : choix des locaux, sourcing des prestataires, validation des budgets auprès du service de communication.
  • Mettre en place des évènements connexes visant à appuyer la conférence de presse (voyage, avant première, visite d’entreprise…).
  • Evaluer les impacts des campagnes de promotion presse et les retombées médiatiques.

 Activités éventuelles

Les attachés de presse peuvent également s’investir dans le suivi opérationnel des évènements. Ils assistent alors les sociétés de communication évènementielle dans la conception, la réalisation et la mise en œuvre des campagnes de presse.

 Variabilité des activités 

L’attaché de presse peut être plus ou moins polyvalent suivant le domaine et l’environnement dans lequel il intervient. Plusieurs facteurs influencent les activités en charge :

  • La spécificité du produit à promouvoir 

Les demandes des journalistes peuvent être très différentes : promotion d’un évènement, lancement d’un produit, présentation d’un bilan d’activité… L’attaché de presse peut répondre à des besoins de communication globale sur une entreprise, un produit ou une personne. Il peut également fournir aux journalistes des éléments sur des points très précis qui peuvent concerner la promotion publicitaire, des notes techniques, des éléments de communication corporate (données chiffrées, rapports annuels…).

  • Le degré de spécialité dans un domaine

Le réseau de contacts, la connaissance des produits, du cadre réglementaire et des innovations (techniques et technologiques) d’un secteur d’activité (industrie, services…) créent la renommée d’un attaché de presse spécialisé. La connaissance de son domaine lui permet de répondre à des demandes très précises en mobilisant rapidement les bons contacts permettant de relayer l’information auprès de l’opinion publique.

Certains attachés de presse font quant à eux le choix de rester généralistes. Polyvalents, ils interviennent sur des problématiques de promotion variées. Ce choix leur impose de détenir une bonne culture générale pour être capable de cerner très rapidement un sujet. Ils possèdent également un portefeuille de contacts importants, d’experts et de journalistes.

  •  Le portefeuille de journalistes et plus particulièrement sa composition

Une partie des attachés de presse fait le choix d’entretenir et d’animer un réseau de contacts concentrés sur un ou deux médias (presse radio, presse TV…), ou une zone géographique particulière (couverture locale, régionale, nationale…). Entretenir un portefeuille de contacts spécialisé permet d’accroître leur influence pour assurer la mise en avant de leur campagne de communication (ou celle de leur client). Au contraire, certains décident de diversifier leurs contacts de journalistes sur différents médias (presse, TV, radio, web, locaux, nationaux…). Ils sont alors en mesure de proposer à leur client des campagnes de promotion sur des canaux diversifiés en fonction de la cible à atteindre.

  •  L’environnement et la taille de l’entreprise

Les attachés de presse peuvent exercer en agence ou chez l’annonceur. Lorsqu’ils exercent en agence, ils interviennent en tant que prestataire et la dimension commerciale est importante. Ils doivent se constituer un réseau de journalistes, gérer et développer un portefeuille d’annonceurs. Ils exercent de plus en plus un rôle de conseil sur le positionnement et le message de l’entreprise. Au sein de petites agences, les cadres des relations presse peuvent être experts d’un sujet donné ou rester généralistes.

Chez l’annonceur, au sein de PME ou de PMI la fonction d’attaché de presse est souvent couplée à celle de chargé de communication (en particulier externe). En effet, ils travaillent autant sur des problématiques de valorisation interne qu’externe.

Au sein de grands groupes (agences ou annonceurs), les services sont davantage spécialisés : les attachés de presse sont alors regroupés au sein d’un service de RP sous l’autorité d’un responsable des relations presse.

Les attachés de presse ont pour mission principale de transformer la communication sur l’actualité de l’entreprise en information exploitable et diffusable par les journalistes (télévision, radio, presse écrite…).

 En complément des média traditionnels, ils ont dû s’adapter à l’essor d’Internet qui a contribué à remodeler leurs méthodes de travail, ainsi que les stratégies de communication des annonceurs.

De nombreuses tâches administratives se sont automatisées ; l’accès à l’information est devenu plus rapide et réactif. Annuaires de journalistes en ligne, bases de données mutualisées, travail à distance, développement de l’e-mailing, historicisation des données… Les attachés de presse disposent de plus en plus d’outils qui leur permettent d’avoir une activité de conseil et d’accompagnement de leurs clients dans le cadre de leur communication presse.

Par ailleurs, la complexification des campagnes de communication et des stratégies médias des entreprises requiert une plus grande précision quant au ciblage des journalistes à contacter (par médias ou thématiques), à la forme du message et à son contenu.

Enfin, les attachés de presse ont dû s’adapter à l’émergence de nouvelles thématiques de communication, notamment en matière de transparence sur des données économiques, sociétales ou environnementales.

Les compétences techniques requises. 

  • Curiosité et bon niveau de culture générale afin de pouvoir s’adapter à des sujets et des questions très variées.
  • Excellentes capacités à l’écrit et à l’oral, deux activités fondamentales dans le quotidien de ce métier.
  • Connaissance des techniques d’investigation et d’analyse documentaire afin d’extraire l’information pertinente issue de chaque type de support (presse, media, TV, web…)
  • Maîtrise des outils traditionnels de bureautique : tableur, traitement de texte, logiciels de présentations (de type Excel, Word, Power Point…).
  • Connaissance des logiciels de PAO / CAO (Autocad…), de publication on et off line (Publisher, Frontpage…).

Les traits de personnalité d’un bon attaché de presse

  • Capacités d’écoute, de synthèse et de communication pour recueillir, synthétiser et transmettre de façon attractive l’information.
  • Capacité d’initiative et pugnacité car l’attaché de presse doit exercer un « lobbying » intense pour promouvoir l’entreprise ou le produit dont il s’occupe.
  • Goût du contact pour entretenir et étendre son réseau d’influence.
  • Polyvalence car il est chargé de tout mettre en œuvre (organisation d’évènements, conférence de presse…) pour valoriser et différencier son entreprise, ses produits par rapport à l’actualité.
  • Capacité d’organisation et aptitude à gérer le stress, l’attaché de presse doit agir souvent dans des délais courts, et coordonner des acteurs très variés (journalistes, prestataires…) notamment dans le cadre d’une conférence de presse.
  • Présentation soignée car l’attaché de presse, qu’il exerce dans l’entreprise ou dans le conseil, représente son employeur auprès de l’opinion publique.
  • Sens de la confidentialité lui permettant de ne pas divulguer d’informations stratégiques.
  • Mobilité géographique car le poste requiert de très fréquents déplacements en France ou à l’étranger.

Expérience professionnelle

Le poste d’attaché de presse est accessible aux jeunes diplômés possédant de nombreux stages en communication. Il constitue généralement un premier emploi. Il peut également être ouvert à des cadres disposant de 2 et 5 ans d’expérience, ayant connu un parcours dans la communication en entreprise (chargé / responsable de communication).

 Les types d’employeurs

  • Annonceurs privés de moyenne et grande taille
  • Organismes publics, parapublics et associatifs
  • Agences de communication et de publicité
  • Agences relations publiques et presse
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s